Préambule

"Il est acquis que le site que j'ai développé dans "Île de Ré, Île dorée" est une immense rétrospective d'images sur l'Île de Ré.
Je produis à chaque séjour des milliers de photographies que je tiens à votre disposition, toutefois je vous demande pour l'actualité de l'été de vous en remettre essentiellement au Phare de Ré, et à vos liens sur le journal des propriétaires et des amis de l'Île de Ré pour la politique de protection de l'environnement.

Cordialement, Catherine Rotulo


Situation exceptionnelle dans venelle, A 5 minutes
du port de St Martin de Ré,
Maison d’artiste, idéal séjour ou long week-end de 4 jours. 250e/jour.
réservation au : 06 09 21 03 88

Hommage à Jean-Pierre Corset, qui nous a quittés ce 22 février 2015. Un ami que j'aimais.
Ci-dessous mon article clin d'oeil, écrit en 2008.

Jean-Pierre Corset, un artiste au génie hautement sensible



J’ai revu Jean-Pierre Corset le 28 juillet, un architecte diplômé des Beaux-Arts qui génère depuis une dizaine d’années une œuvre incroyable.


Je connais Jean-Pierre Corset depuis une trentaine d’années, il était prioritairement architecte. Je me suis rendue en sa maison à la Flotte-en-Ré où durant de nombreuses heures il m’a décliné et expliqué la motivation de l’ensemble de ses œuvres créées à partir de matériaux les plus hétéroclites. Il découpe, avec finesse, des canettes, il enveloppe, avec des fils de fer, des objets plein de symboles. Tout ce travail est lié à un imaginaire génial et à une sensibilité que seuls des gens parfaitement initiés peuvent pénétrer. Je suis restée stupéfaite par l’ampleur de son travail destiné aux plus grands musées du monde dans la section “invention moderne”. L’émotion que procure l’ensemble de ses créations est d’une dimension intemporelle. À mon sens, peu de gens peuvent accéder à un tel niveau de sensibilité parfaitement exacerbé.


Jean-Pierre Corset, depuis une dizaine d’années, a produit une œuvre exceptionnelle à laquelle d’ores et déjà le Conseil Général de Charentes-Maritimes a rendu hommage.


Inspiré par l’art africain, l’art océanien, il est hors du temps. C’est dans l’osmose que nous nous sommes revus ainsi que sa compagne artiste-peintre Geneviève Baudoin qui est mêlée à ses œuvres, par ailleurs pleines d'humour.


L’œuvre de Jean-Pierre Corset est à voir et à comprendre indubitablement, sur rendez-vous.

Tel : 05 46 09 52 45 .

Catherine Rotulo




         
octobre_rose
institut curie Des femmes donnent aux femmes  
 

Octobre Rose 2014
Vente aux enchères au profit de l’Institut Curie le jeudi 16 octobre à l'Hôtel Drouot

Tout comme en 2012, j'ai choisi de participer à Octobre Rose, campagne d'information pour le dépistage précoce du SEIN. A cette occasion, j'offrirai quatre images rares de 1980 interprétées à partir de Polaroid, réalisés à l'Île de Ré. Venez me retrouver au jour de la vente à l'Hôtel Drouot.


Octobre rose est toujours d'actualité.
Ensemble,
portons le Ruban rose et gagnons ce combat !
Ensemble,
nous vaincrons !

http://www.cancerdusein.org
    radio curie


Mon ami Thomas Dutronc
Un succès fou à l'occasion du festival

Jazz au Phare

Dans la vie, il faut faire des choix. Et mes choix sont faits depuis longtemps. J'ai donc retrouvé, comme prévu, Thomas Dutronc qui s'est produit à Jazz au Phare à l'occasion de la 5ème édition.

Dès le matin, Thomas m'avouait : "Catherine , je vais avoir beaucoup de travail, Rocky Gresset ne sera pas là.". Pour l'Île de Ré, ce ne fût pas grave, parce que Thomas génère tant de tendresse, de convivialité et de talent, que le public haut de gamme, présent ce soir-là (toutes les Portes étaient là, dont Sandrine Kiberlain) fût comblé. Angelo Debarre a remplacé haut la main l'artiste excusé et les délicieux compagnons Jérôme Ciosi et David Chiron étaient là. A mi-course, Thomas fait monter sur scène les jolies fans, heureuses de pouvoir s'exprimer dans la simplicité, autour de lui. Il prépare actuellement son prochain disque qui sera réalisé dans les studios londoniens prochainement. Malgré le vent, les photographies en témoignent, le talent était là et tous ceux qui l'aime applaudissaient vivement : beaucoup de filles, évidemment, on n'est pas par hasard le fils de Jacques Dutronc et de la très belle Françoise Hardi.

Merci, Thomas, d'être venu à l'Île de Ré et à Jean Chavignet pour l'organisation de cet évènement, sans oublier à Saint-Martin Danielle Lagarde qui tient bien sa direction de Jazz en Ré, que mes jeunes amis ont beaucoup apprécié. On pourra retrouver Thomas dans la version numéro 2 de la comédie musicale à succès le Soldat Rose dans tous les Zénith de France.



Voir les dates des prochains concerts>>>

 


Adieu à Régine Deforges

Régine Deforges en dédicace
à la librairie de St Martin de Ré.
Juillet 1994

Disparition de Régine Deforges

J'ai eu l'occasion de rencontrer à plusieurs reprises, Madame Régine Deforges, brillante, intelligente et percutante. Je déjeunais avec elle au Café du Commerce; à Ars en Ré, où elle passait ses vacances depuis longtemps. Elle m'avait été présentée par mon amie proche, l'auteur Madeleine Chapsal.

Je garderai en mémoire pour toujours, un souvenir emerveillé de sa curiosité, de sa capacité d'écoute, de ses yeux pétillants et de son amour de ses enfants.

 

Voir l'article du Monde >>>

 


         
octobre_rose
institut curie Des femmes donnent aux femmes  
Françoise Hardy et Jacques Dutronc (1973)
 
 

Jeudi 18 octobre 2012
Vente aux enchères au profit de l’Institut Curie

Dans le cadre d’« Octobre Rose »,
opération nationale de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein, la maison de vente aux enchères Audap & Mirabaud organise une vente caritative au profit de l’Institut Curie.
Toute la particularité et l’originalité de cette vente, ouverte à toutes et tous, réside dans la provenance des lots qui seront vendus. En effet, les objets sont offerts par des femmes de coeur dont l’influence s‘exerce dans des domaines aussi diversifiés que la mode, le sport, l’économie, le spectacle…

Catherine Rotulo et Françoise Hardy se sont jointes à cet évènement, par le don d'un double portrait de Françoise Hardy et Jacques Dutronc réalisé par Catherine Rotulo ainsi qu’une montre chronomètre portée conjointement par Françoise Hardy et Jacques Dutronc. Ce bel objet a été béni par le père Michel Cottereau de la paroisse de st Martin de Ré.

Octobre rose est toujours d'actualité.
Ensemble,
portons le Ruban rose et gagnons ce combat !
Ensemble,
nous vaincrons !

http://www.cancerdusein.org
 
   
radio curie     Lire le communiqué de presse>>>


 

ré à la hune        

Catherine Rotulo dans son studio de création
avec Cyrielle Clair
N 62   Leçons de vie  
  Une femme aux semelles de vent  
  Catherine Rotulo vient au monde en 1948, dans une famille aisée et cultivée d’origine italienne. Ses parents acquièrent à Saint-Martin l’année précédant sa naissance, une petite maison au sol de terre battue qui bien des années plus tard deviendra son refuge. Elle se souvient de cette époque bénie où la plage et la mer lui appartenaient sans personne à l’horizon ...
 
    Lire la suite de l’article >>>  

"David"
ouvrage de Madeleine Chapsal aux éditions Fayard
.

David Servan-Schreiber s'est éteint le 24 juillet 2011 à Fècamp (Seine-maritime), luttant contre une grave rechute d’un cancer au cerveau, le célèbre neuropsychiatre avait publié plusieurs ouvrages, dont les plus connus « Guérir » et « Anticancer » ont rendu célèbre sa méthode permettant d’augmenter le potentiel naturel d’autodéfense et de renforcer et d’accompagner les traitements traditionnels (lutte du stress, nutrition, méditation, sport….)

Nous pensons toujours à Madeleine Chapsal et à son frère Edouard Servan-Schreiber qui lui était si proche.

 
 
Ré, son petit jardin secret
 
Rendue célèbre par ses clichés de Françoise Hardy,
la photographe Catherine Rotulo est une inconditionnelle de l'île.

Découverte d'une femme au parcours hors du commun.
   

QUAND ON est une femme de l'image comme Catherine Rotulo, et de surcroît hyperactive, on ne peut qu'aimer l'île de ré. Depuis toujours, c'est ici que la photographe parisienne trouve la quiétude, entre bains de mer et ballades, l'oeil toujours aux aguets du meilleur cadrage. Une île qu'elle découvre seulement quinze jours après sa naissance, alors que ses parents viennent d'acquérir une petite maison à Saint-Martin. "Mes p arents ont parcouru la France pour trouver une maison de vacances. Ici, tous les éléments étaient réunis, car mon père aimait la navigation et ma mère la plage. Il y avait aussi un climat tel qu'on l'idéalise quand on a des enfants, beaucoup plus vivifiant que sur la Côte-d'Azur". Comment oublier ces moments de "Bonheur parfait", passés près de la magnifique cabine de plage à Gros-Jonc ou plus tard sur le voilier Béluga, qui dresse encore aujourd'hui sa fière allure dans le port de Saint-Martin? Dans ces années d'après-guerre, l'Île de Ré est un lieu de villégiature très familiale, peu à la mode quoique déjà BCBG. "C'était déjà très catho-Neuilly-Versailles, mais sans le coté ostentatoire un peu désagréable d'aujourd'hui. On arrivait le 2 juillet et on repartait le 30 août. On ne faisait pas les allers-retours sur un week-end, tout ça est arrivé par la suite". Très liée au leader écologiste Brice Lalonde, Catherine Rotulo s'opposera dans les années 80 à l'arrivée du pont, "pour préserver mon petit jardin secret". Un peu à l'image de ses clichés rétais, dépourvus de personnages et reflets d'une vision idéalisée, qu'elle expose à Paris dans les années 60, sur le thème "Mon Île de Ré sereine". "Je choisissais des heures ou il n'y avait personne. Pendant 25 ans, j'ai photographié mon Île de Ré à moi".
 
Souvenirs "Tempête Xynthia"
Ses causes, ses dégâts, ses conséquences
 
"Membre des Amis de l'Ile de Ré depuis toujours, je ne peux que me rallier aux propos de Pierre Bot en ce qui concerne la terrible tempête Xynthia , ces causes, ces dégats, ces conséquences .
Président actuel des Amis de l'Ile de Ré.
Je remercie la pianiste Elisabeth Herbin pour m'avoir dignement représentée et Patrick Gilbert pour ces informations."

Catherine Rotulo
 
Un Courageux Combat
Indépendamment de sa carrière de photographe Catherine Rotulo est connue depuis plusieurs années, pour sa lutte contre le cancer.
 



Nous sommes le 26 août 2014, moment émouvant. Catherine Rotulot est toujours en rémission. Les propos de la vidéos sont toujours vrais. Anne Berger a reçu la légion d'honneur pour toutes ses activités exceptionnelles dans le cadre de sa fonction de professeur en chirurgie viscérale et oncologique, chef de service de chirurgie digestive générale et oncologique de l'Hôpital Européen Georges Pompidou.


 
Elle a le bonheur de vivre depuis l'été 2009, une exceptionnelle rémission.
 
       


 
haut
 


 
Les applaudissements : une vraie récompense.

Je m¹étais fixé cet été un véritable challenge, à l¹hôtel de la Jetée à Saint-Martin de Ré. A savoir réaliser, trois conférences sur trois thèmes différents, le 16 juillet, le 6 août et le 20 août. Trois expressions sur une longue carrière suivies d¹une synthèse sur l¹Art en général, les technologies de conservation, la duplication excessive, la photographie numérique, sa valeur et sa fragilité ; les difficultés de l¹archivage. J¹ai tenté d¹expliquer hier soir en quelques mots les difficultés qui se présentent à l¹artiste et à tous les responsables et amateurs d¹Art. J¹ai été particulièrement touchée que Monsieur Joël Thillier, responsable du patrimoine et de la culture, soit là. Ainsi que Yann Werdefroy, rédacteur en chef du Phare de Ré et Jean Jaques Vergnaud écrivain et peintre.
.
Le 16 Juillet ,j¹avais présenté mon livre « Françoise Hardy, ses plus belles années » ainsi que mon film « Histoire d¹une vie » réalisé par Clément Magnin..

Le 6 août, le site et non point le blog réalisé par mes soins avec une actualité permanente à venir (http://iledere-iledoree.com) étaient présents ce soir là, Patrice Déchelette maire de Saint Martin de Ré, Lionel Quillet président de la communauté des communes, Patrice Raffarin maire de Rivedoux. Les écrivains Daniel Bernard et William Lochner, Catherine Salez et Richard Adaridi responsables de soleil de Ré 104.1 auxquels je suis associée depuis le début.

Enfin, agréable récompense, la remise du fanion de la solidarité et de l¹ amitié du Lion¹s par Guy Faussier, président actuel de Lion¹s Club de Saint Martin de Ré. A la fois en hommage pour les 40 ans de lionisme dévoué de mon père Jean Rotulo qui avait crée le lion¹s club de Versailles doyen (et le yatch club de Saint Martin de Ré), qui devint Melvin¹s Jones fellow, haute distinction dans le lionisme.et pour moi, en tant que membre actif du Lion¹s Club « Paris Quai d¹Orsay », vice-présidente 2007-2008. Je n¹oublie pas Elizabeth Herbin pianiste de talent, Chantal Crestant et Anick Balaresque aquarellistes reconnues. Ma famille ainsi que Daniele et Henry Lebègue et la nouvelle génération montante des graphistes, mes compagnons de route, Messieurs Pierre Bordin et Arthur Vautier.


Catherine Rotulo
 
haut
Avec Thomas DUTRONC
souvenir des Francofolies de juillet 2008,
lors de la remise de son premier disque d'or


L’île est un trésor, le pont 26 ans déjà !

Catherine Rotulo, fidèle à Saint-Martin depuis plus de cinquante ans : « L’île de Ré, c’était l’aventure méritée, une île symbolique. Depuis le pont, il n’y a plus cette attente, ce désir d’atteindre une île. Le bac, c’était poétique, même si les odeurs de fioul donnaient mal au cœur. J’ai fait une exposition avec Brice Lalonde qui militait contre le pont en 1985, avec des photos que j’avais faites entre 1970 et 1985, pour expliquer que l’île de Ré est un trésor. Mais la cause était perdue. Je me suis acclimatée à la nouvelle vie, je pense que le pont a été une réussite esthétique. Les maires doivent continuer à jouer leur rôle en protégeant les sites. Je suis convaincue que la génération qui va nous suivre devra être extrêmement vigilante. »

Interview réalisée par Yann Werdefroy, rédacteur en chef.


Extrait de « Le Pont a 20 ans »,
édité par le Phare de Ré, Hors-série, parution Juin 2008